Système de végétalisation de toiture éprouvé depuis des décennies:
Solution « Toiture Naturelle ». Biodiversité, protection des espèces et de la nature

La végétalisation de toiture apporte indéniablement tout un ensemble d'effets positifs. L'argument le plus important et le plus évident en faveur de la toiture végétalisée est sa fonction de « compensation écologique » introduit dans la loi biodiversité. Dans le cadre de sa campagne en faveur de la toiture naturelle, menée il y a plus de 20 ans, la société Optigreen international AG a présenté sa solution « Toiture Naturelle », un système de végétalisation qui, de par sa diversité végétale (gamme végétale élargie et composants de système élaborés), offre une valeur écologique bien supérieure à celle d'un grand nombre de toitures uniquement recouvertes par du sédum.

Analyses scientifiques

Le choix des plantes qui constituent le système de végétalisation est décisif pour assurer la présence d'espèces animales sur le toit. Dans le cadre de la thèse de M. Gunter Mann, plus de 120 types de toitures végétalisées Optigreen ont fait l'objet d'un suivi scientifique qui a fourni les conclusions suivantes :

  • les végétalisations extensives de faible épaisseur ne sont colonisées que temporairement par des espèces animales capables de voler et doivent être « réinvesties » chaque année, alors que les végétalisations semi-intensives et intensives offrent pendant des années des habitats naturels durables à la faune. Les animaux terricoles sensibles au gel et à la sécheresse (par ex. les vers de terre) ne peuvent survivre dans le temps que s'il existe des zones d'abri adaptés telles que des épaisseurs de substrat plus importantes.
  • Un système de végétalisation correctement structuré et varié peut accueillir la plupart des espèces animales. Une végétalisation extensive avec des butes de substrat dispersées formant des bosquets composés d’une association sédums-graminées avec de petits plans d'eau, du bois mort et des zones de gravier constitue déjà une forme de végétalisation de qualité écologique supérieure.

Les végétalisations de toiture extensives et semi-intensives offrent une grande variété d'habitats et de lieux de reproduction pour les espèces d'oiseaux nichant au sol.

Dans la pratique, comment le mettre en œuvre la solution « Toiture Naturelle »

La solution de végétalisation Optigreen « Toiture Naturelle » ne doit pas être considérée comme un système figé, mais comme une solution de végétalisation de toiture qui permet les aménagements les plus variés.

À travers un jeu de différentes épaisseurs de substrat, la palette végétale s’élargit et des aménagements les plus divers en découlent. Il est ainsi possible de réaliser une végétalisation de toiture très esthétique et de très haute valeur écologique :

  • Plutôt que de se limiter à un système de végétalisation standard de 10 cm d’épaisseur sur l’ensemble de la toiture, il est possible d'utiliser le substrat extensif enrichi Optigreen de type E soit sur l’ensemble de la surface ou uniquement dans certaines zones localisées en faisant varier les épaisseurs de 5 à 25 cm, permettant ainsi de passer d’une végétalisation extensive à une végétalisation semi-intensive. Cette technique garantit la pérennité des plantes vivaces de plus grand développement et permet l’utilisation d’une végétation arbustive compatible avec la sécheresse. Ce type d’aménagement fournit par ailleurs aux espèces animales terricoles sensibles au gel et à la sécheresse la possibilité de s’abriter de façon permanente.
  • L’utilisation des végétaux est très variée, il est, par exemple possible, à partir de listes spécifiques de choisir des espèces végétales en fonction de la couleur des fleurs et de la période de floraison.
  • Le mélange de semences Optigreen de type E permet de créer une Toiture Naturelle Prairie Fleurie riche en espèces offrant une certaine homogénéité et susceptible de fleurir d'avril à octobre. Ce mélange de semences, constitué de 30 espèces de vivaces herbacées et de 9 espèces de graminées, est une composition adaptée qui a fait ses preuves de longue date. Un mélange de semences Optigreen de type E « indigènes » est également disponible.
  • L’aménagement peut faire l’objet d’un plan de plantation différenciant plusieurs zones alternant par ex. des plates-bandes plantées et d’autres gravillonnées ou encore des massifs ou des ilots plantés.
  • Des matériaux de formes diverses et de granulométries différentes (gravier, galets, …) peuvent être utilisés et laisser libre cours à la créativité.
  • Des petits plans d'eau temporaires utilisés comme points de baignade et des abreuvoirs installés à demeure pour les insectes, les oiseaux contribuent à attirer une plus grande variété d'espèces sur le toit.  
  • Des souches de bois mort ou des rhizomes constituent de véritables abris pour les insectes et les abeilles sauvages.  

À noter

  • Solution « Toiture Naturelle » : www.optigruen.de (code web : web231)
  • Thèse de Gunter Mann mise à disposition gratuitement sur demande à l'adresse :  info@optigruen.de

Bibliographie

MANN, G. (1994) : Aspects écologiques et faunistiques des toitures végétalisées en fonction du type de système. - Mémoire de diplôme. Université de Tübingen

MANN, G. (1996) : Etude faunistique sur 3 toitures végétalisées à Linz. - ÖKO-L 18/3, 3-11

MANN, G. (1996) : Impact des toitures végétalisées sur l’écologie des villes. - Biologie à notre époque 5, 292-299

MANN, G. (1997) : Toiture en gravillon transformée en Toiture Naturelle. – La ville et le vert 4, 235-238

MANN, G. (1998) : Présence et importance de la faune terricole (macrofaune) sur les toits végétalisés en fonction du type de végétation. – Thèse Université de Tübingen

MANN, G. (2001) : 50 000 mètres carrés de toitures végétalisées un morceau de nature retrouvé. La ville et le vert 8, 578-582

MANN, G., ZELLER, S. (2003) : Evaluation des toitures végétalisées dans les plans d’aménagement et la réglementation. – Toiture + Vert 4

MANN, G. (2005) : Présence d’animaux sur les toits végétalisés des gratte-ciel. – Toiture + Vert 3

Photos / Illustration

Photo 1 : Agence de l'environnement de Karlsruhe avec système de végétalisation riche. Toit végétalisé FBB, année 2013
Photo 2 : À titre d'exemple : bassin et souche de bois mort utilisés comme compléments d'une végétalisation de toiture riche en espèces
Figure 1 : Solution « Toiture Naturelle ». Végétalisation extensive enrichie offrant une multitude de possibilités de revalorisation écologique
Photo 3 : Végétalisation extensive avec talutage. L'une des meilleures solutions de végétalisation de toiture

Veuillez indiquer la source suivante : « Optigreen ». Merci d’avance!